ChatbotProfessionnel

Cette semaine, côté chatbots #2

Cette semaine, côté chatbots #2

Je suis ravi de vous retrouver pour ce second article de la série !

Vous pouvez retrouver le premier article en cliquant ici

En bref cette semaine, côté chatbots :

  • Comprendre l’intelligence artificielle en 10 min
  • Covid-19 : pourquoi les chatbots se retrouvent au coeur des enjeux de santé ?
  • IWC s’associe au chatbot retail de Facebook Messenger
  • Le Ministère de la Santé Congolais lance un chatbot Whatsapp pour contrer la désinformation sur le Covid-19
  • Moody, le chatbot d’Axys Consultant pour maintenir le lien avec les collaborateurs

Comprendre l’intelligence artificielle en 10 min (en anglais)

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle

Si malgré vos différentes lectures, vous avez toujours à interpréter ce que cache les mots « Intelligence Artificielle », cet article est fait pour vous.

Entièrement en anglais, il explique de façon condensée ce qu’est l’IA. 

Ponctué par des vidéos explicatives (en anglais également), on y découvre les différentes formes d’IA (Weak AI, ANI, AGI, ASI), les piliers de l’intelligence artificielle (Symbolic learning, machine learning et deep learning) et donne quelques pistes pour mieux comprendre le deep learning. 

Bref, un must read !

Covid-19 : pourquoi les chatbots se retrouvent au coeur des enjeux de santé ?

Dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons depuis quelques mois maintenant, les chatbots ont le vent en poupe.

En effet, pas moins d’une dizaine de chatbots destinés au grand public ont été développés et dont le but principal est l’information. 

Nous pouvons citer le chatbot de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et celui développé par Clevy, CovidBot, notamment. 

 

Joséphine Arrighi de Casanova présente sa vision des chatbots et leurs facteurs clé de succès tout en expliquant la raison de cet engouement pour les agents conversationnels. Elle s’interroge et apporte des réponse sur l’utilisation des chatbots par le grand public.

L’auteure soulève également une question clé : ces comportements (ndlr : le recours aux chatbots) sont-ils voués à disparaître après la « hype » ou sont-ils destinés à perdurer ? 

IWC s’associe au chatbot retail de Facebook Messenger

Grâce au travail conjoint des équipes d’IWC Schaffhausen et de Facebook Messenger, la marque de montres de luxe réputée pour ses designs sobres et élégants propose un chatbot retail pour présenter sa dernière collection : Portugieser. 

Un chiffre marque : 93%.

C’est le pourcentage des consommateurs de luxe utilisant les réseaux sociaux selon Morin Oluwole, Directrice Luxe Monde de Facebook et Instagram.

Ainsi, IWC s’ancre dans l’ère digitale et permet à ses clients (ou non) de découvrir sa nouvelle gamme et de répondre aux nouveaux modes de consommation de ceux-ci. 

Le chatbot d’IWC est accessible ici

IWC chatbot retail messenger
Le chatbot d'IWC propose un parcours interactif simple, mais très bien développé

Le Ministère de la Santé Congolais lance un chatbot Whatsapp pour contrer la désinformation sur le Covid-19

Afin de réduire la désinformation sur les réseaux sociaux, le Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo s’entoure de la start-up Kinshasa Digital afin de créer un chatbot Whatsapp

Ce service gratuit permettra d’informer instantanément et de façon officielle plus de 3 millions de personnes.

Actuellement en français, il sera bientôt développé dans les  4 langues nationales et permettra d’effectuer des sondages ainsi que des orientations médicales destinées aux utilisateurs. 

Moody, le chatbot d’Axys Consultant pour maintenir le lien avec les collaborateurs

Avec le travail à distance imposé par le confinement, il devient plus difficile de percevoir le moral des collaborateurs.

Dans ce contexte, la solution pourrait venir des chatbots. 

C’est en tout cas la réponse apportée par Axys Consultant sous la forme de Moody. 

Un chatbot disponible sur Teams de Microsoft qui permet de « sonder » le moral des collaborateurs  via des questions posées deux fois par semaine. 

Laurence Suprano, Directrice associée d’Axys Consultant envisage de nouvelles fonctionnalités pour ce bot (consultation de son solde de congés, sondages…) et une possible commercialisation. 

"[...] il y a fort à parier que les modalités de travail évoluent. Le distanciel va prendre une place prépondérante dans cette nouvelle façon de travailler, d’où la nécessité d’avoir d’autres façons de mesurer l’état d’esprit des collaborateurs"
Laurence Suprano
Directrice Associée d'Axys Consultant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *