ChatbotProfessionnel

Cette semaine, côté chatbot #6

Cette semaine côté chatbot #6

Cette semaine, côté chatbot est une série d’articles qui a pour but de vous informer pour comprendre les actualités marquantes et les faits à ne pas louper dans le domaine des chatbots. 

Tout ça, en moins de 5 minutes. 

Ah l’été …

Cette période si agréable : de longs et beaux jours nous attendent. 

C’est la promesse de bonnes températures et des pieds dans le sable fin. 

Mais chaque bonne chose a une fin. 

Et de mon côté, les vacances d’été se sont achevées déjà. 

Si tu es encore en vacances (ou si tu vas l’être !) je te souhaite d’ores et déjà de bonnes vacances !

Bonnes vacances d’été à toi !
via GIPHY

Mais avant de partir, il y a quelques articles que je voulais te partager. 

Sans plus attendre, les voici !

En bref, cette semaine, côté chatbot

  • Continually : une solution de chatbots pour générer des leads
  • Best Western renforce sa relation client
  • Ponicode opère une levée de fonds de 3M€ pour développer son IA
  • Lougage-Paris : un chatbot pour les bagages perdus
  • Les DRH séduits par les chatbots
  • Comment l’expérience digitale de la Génération Z va impacter l’IA de demain ?

Continually : une solution de chatbots pour générer des leads et prendre des rdv en continu

Les avantages d’un chatbot de relation client ne sont plus à démontrer.

Le plus important d’entre tous est sans doute la possibilité d’offrir au client la continuité du service en dehors des heures d’ouverture des bureaux. 

Actifs 24h sur 24 et 7j sur 7, les agents conversationnels permettent en outre d’automatiser la fonction commerciale et de récupérer les informations nécessaires à vos équipes. 

Continually l’a bien compris et mise donc sur ce créneau. 

Facile à intégrer à votre site (une ligne de code), facile à mettre en place (from scratch ou bien grâce à un des templates de la solution), avec des options très pratiques (live chat activable et désactivable à souhait par exemple) Continually se pose comme une solution sérieuse pour booster votre stratégie omnicanale. 

 

Best Western renforce sa relation client sur Messenger et sur Apple Business Chat

Le chatbot dans le domaine du tourisme ne cesse de progresser. 

Après l’Office du Tourisme d’Arcachon et Velma, les grands groupes hôteliers adoptent les agents conversationnels dans leur stratégie digitale. 

Disponible sur Messenger et Apple Business Chat, ce chatbot a pour objectif de personnaliser la relation client et de dégager du temps pour les équipes en traitant des demandes chronophages ou avec peu de valeur ajoutée. 

 

« La démultiplication des points de contacts avec le client nous impose de nous adapter en permanence aux nouveaux comportements de consommation"
Virgnie Barboux
Directrice Générale adjointe en charge de la Communication, du Digital et de l’Expérience Client

Le fonctionnement du bot est classique : plusieurs scénarios disponibles afin d’affiner la demande du client. 

Si besoin, le service client peut prendre le relais. 

Un chatbot est un réel plus dans le domaine du tourisme dans un monde où les clients souhaitent de l’instantanéité et des informations précises et personnalisées. 

Ponicode opère une levée de fonds de 3 millions d'€ pour le développement de son IA

Un peu plus d’un an après sa création (Juin 2019), Ponicode, la troisième start-up de Patrick Joubert (Beamap), Recast.ai) annonce une levée de fonds pour poursuivre le développement de son Intelligence Artificielle. 

Cette IA propose aux développeurs de générer des tests unitaires en Javascript en quelques clics. 

Autrement dit, l’ambition de Ponicode est « d’aider les développeurs à produire un code de qualité plus rapidement ». 

Cette levée de fonds à hauteur de 3 millions d’euros permettra à la start-up d’étoffer son équipe R&D et de continuer le développement de son produit. 

L’objectif ? Démarrer la commercialisation du produit vers les entreprises et attaquer le marché US ! 

Lougage-Paris : un chatbot pour les bagages perdus

Il y a des idées qui parfois sortent du lot. 

Lougage-Paris en est une. 

En partant du constat que l’Europe est la championne du monde des bagages perdus (3 fois plus qu’aux Etats-Unis !), Marine Deck  a lancé Lougage-Paris. 

Il s’agit d’un service proposant aux passagers dont le bagage a été perdu ou manquant à l’aéroport de destination, une box comprenant de quoi s’habiller avec un délai maximal d’une demie journée. 

Uniquement disponible dans les aéroports parisiens pour le moment, le service est appelé à se développer à d’autres destinations desservies par Air France dont Lougage-Paris est partenaire. 

Les DRH séduits par les chatbots

Les chatbots peuvent aider l’humain dans de nombreux domaines différents. 

Et les Ressources Humaines commencent à saisir ce potentiel. 

Selon une étude réalisée par l’Institut Occurrence, « 4 professionnels sur 5 affirment en avoir entendu parler et 57% des interrogés précisent avoir déjà mis en place un chatbot au sein de leur service, ou ont pour projet de le faire ». 

Toujours selon cette étude, 90% des répondants estiment que le chatbot mis en place correspond à leurs attentes. 

Par ailleurs, plus de la moitié des sondés indiquent qu’ils se sont appuyés sur leur chatbot pour gérer la crise du Covid-19.

Ils sont également 70% à plébisciter les chatbots en temps de crise.

Enfin, pour terminer sur un autre chiffre intéressant : 75% des répondants pensent que les chatbots valorisent l’image de l’entreprise (ce chiffre passe à 82% pour les décideurs). 

Après le creux de la vague, les chatbots auraient-ils le vent en poupe ?

Comment l'expérience digitale de la Génération Z va impacter l'intelligence artificielle de demain ?

La Génération Z (les personnes nées à partir de 1997) sont ce qu’on peut appeler des « digital natives« . 

Ces adolescents / jeunes adultes commencent à entrer sur le marché du travail. 

Et cela va fortement impacter l’intelligence artificielle. 

Etant nés avec le décollage d’internet, ils sont aussi la première génération à utiliser de manière massive l’IA. 

Les attentes de cette génération à l’égard de l’IA sont donc très fortes. 

Pour reprendre l’exemple de l’article : les assistants vocaux, tels qu’Alexa d’Amazon. 

Alexa est disponible sur environ 60,000 supports aujourd’hui.

Ce n’est donc pas quelque chose de nouveau pour cette génération car c’est un outil dont ils se servent au quotidien. 

L’IA de demain, portée par la génération Z devra donc être plus fonctionnelle, dans un plus grand nombre de domaines (tous les domaines imaginables en fin de compte), et surtout permettre une personnalisation à chaque interaction et pour chaque utilisateur. 

Nous sommes à l’exact opposé du marketing de masse ou du service client qui envoie des mails groupés. 

L’IA de demain se fabrique dès aujourd’hui !

Sources

Une réflexion au sujet de « Cette semaine, côté chatbot #6 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *